Recevoir une promesse d'achat avec une condition de vente de sa maison: cela implique quoi?

Chers vendeurs,

Vous venez de recevoir une offre très généreuse de la part d'un acheteur potentiel, mais c'est conditionnel à la vente de sa maison. Doit-on l'accepter ou la refuser?


Voici quelques informations à valider pour bien guider votre prise de décision:

1 - Est-ce que la maison est déjà sur le marché? Si non, l'acheteur a l'intention de l'afficher à quel moment? Est-ce que la vente de sa propriété se fera via les services d'un courtier immobilier ou lui-même?

2 - Quel est le profil de la maison à être vendue? Est-ce un produit chaud du marché?

3 - Quel est le délai demandé pour la réalisation de condition de vente de sa propriété?

4 - Pouvez-vous toujours offrir votre propriété à un autre acheteur? C'est-à-dire accepter une offre en 2e rang avec une clause de 72h?


Évidemment, je vous conseillerais davantage d'accepter une offre si la mise en marché est déjà entamée ou est sur le point d'être entamée. La vente via un courtier immobilier devrait aussi être un aspect non-négociable pour s'assurer de la sécurité de votre transaction. Puisque vous n'aurez pas accès aux documents relatifs à la vente de sa propriété et valider que tous les aspects légaux sont conformes, la présence d'un professionnel de l'immobilier dans le portrait vous assure une garantie non-négligeable.


De manière générale, l'acheteur devrait vous permettre de continuer d'offrir votre propriété à d'autres acheteurs. Mise à part la mention de la condition de vente de sa propriété, tous les autres aspects de son offre doivent demeurer confidentiels. Cette clause est aussi connue comme étant la clause 72h. (J'ai d'ailleurs consacré un article de blog sur cette clause.)


Lorsque bien rédigée avec des délai réalistes, une offre avec cette condition devrait être considérée. Vous avez deux fois plus de chances de vendre, puisque les deux offres vont s'activer pour gagner la course aux réalisations de conditions. De plus, très peu de chances qu'ils tentent de négocier futilement suite à l'inspection.


Pour résumer, si l'acheteur vous présente une offre très alléchante avec une clause bien rédigée, je vous conseillerais de foncer. Évidemment, mon conseil ne s'applique pas si vous devez quitter votre propriété dans un court délai.


N'hésitez pas à en discuter avec votre courtier pour bien vous guider dans la meilleure stratégie selon votre situation!

17 views0 comments

Recent Posts

See All